Retour à l'accueil de Distrival Canada Ltée

 

L'algue marine Acadie arrive en terre

L'algue Ascophyllum nosodum

 

Dessous de la photo : Les algues sont utilisées depuis des centaines d'années comme paillis(fumier) ou compost en procurant les minéraux et éléments nutritifs aux plantes. Elles sont cueillies sur les côtes de Nouvelle-Écosse, à la main, et seront transformées en liquide, poudre soluble et granulé pour être utilisées dans les jardins et cultures à tous les niveaux.

 

L'algue marine Acadie arrive en terre

(Extrait de la revue Fine Gardening de novembre/décembre 91)

Une modification naturelle du sol et un stimulateur de croissance pour les plantes.

Les algues sont excellentes pour les jardins. Mélangées au sol, elles dégagent lentement les éléments nutritifs dont les plantes ont besoin, tout en améliorant la texture du sol. Puisqu'elles sont riches en micro-éléments tels que fer, cuivre, zinc, bore et manganèse, les algues apportent une solution naturelle au problème de déficience des sols en micro-éléments et elles contiennent également une grande quantité d'hormones, qui stimulent la croissance des plantes. Les plantes qui poussent dans un sol additionné d'algues ont une croissance plus rapide, plus volumineuse que celles qui poussent dans un sol avec une quantité comparable d'engrais conventionnel.

Ce qui est considéré comme une tradition pour l'amélioration des sols chez les cultivateurs des côtes océaniques est maintenant disponible pour tous chez Distrival Canada Limitée, sous forme d'algue marine en concentré liquide, en poudre soluble et en granulé. Les algues en granulé doivent se défaire dans le sol pour lui procurer les éléments nutritifs et les hormones qu'elles contiennent. Plusieurs recherches ont prouvé que la santé des plantes est améliorée de beaucoup quelques jours seulement après l'arrosage. Les algues aident à combattre les dommages du gel et de la sécheresse.

Un arrosage avec les algues corrige rapidement une carence en éléments nutritifs, améliore la qualité du fruit et aide les plantes lors d'un stress environnemental.

Les débuts

Les jardiniers, sur les côtes, ramassaient les algues et en faisaient du compost ou l'utilisaient comme fumier dans leur jardin. Aux Iles Britaniques, au 19è siècle, les jardiniers cultivaient des pommes de terre à saveur supérieure, dans des mélanges de sable et d'algues sur un terrain rocailleux. Selon les traditions, les algues étaient ramassées à la main, empilées sur des barges et transportées sur la rive. C'était un travail dur et long. Pour remplir un bateau, ça prenait 4 à 5 milles livres d'algues. Pas surprenant que l'arrivée des fertilisants synthétiques ait éclipsé ces méthodes hardues et lentes que sont les matières organiques, y compris les algues. Ce n'est que durant la 2è guerre mondiale que les Anglais ont expérimenté les algues comme fortifiant pour les plantes, en remplacement du chanvre.

Ces hommes de science ont appris que les algues ne pourraient jamais remplacer le cable (corde), car elles se dissolvent au contact de l'eau; par contre, ça leur a permis de découvrir un procédé pour liquifier et concentrer les algues, permettant ainsi de les embouteiller. Le transport de ces minéraux et hormones était ainsi beaucoup plus économique.

Le séchage des algues à feu doux a permis de produire une algue comestible, source de minéraux et vitamines pour l'alimentation animale et un concentré pour ajouter au sol.

Aujourd'hui, tout ceci est disponible pour les jardiniers, maraîchers, cultivateurs, etc….

SUPERMARCHÉ SUPREME

Les algues appartiennent à la famille des Fucus, elles flottent en surface ou se cramponnent aux rochers. Les algues photosynthèsent le soleil à travers les eaux peu profondes et leurs feuilles absorbent les éléments nutritifs exceptionnels de l'eau de mer. Comme l'eau provient de la terre, elle contient tous ses minéraux, oligo-éléments et vitamines naturels.

Ce supermarché suprême apporte une diète plus complète aux algues marines, que le sol le plus riche ou les engrais réguliers peuvent apporter aux plantes.

L'Algue Marine "ACADIE" contient un minimum de 60 minéraux, ainsi plusieurs hormones pour les plantes. Elle possède un excellent taux d'azote et de potasse.

COMMENT LES ALGUES MARINES AUGMENTENT-ELLES LA CROISSANCE DES PLANTES?

Les algues sont continuellement bafouées par les marées et mangées par les poissons; pour survivre, elles doivent croître rapidement.

Une étude conduite par l'Université de Californie démontre qu'une talle d'algues peut grandir jusqu'à un pied par jour, dans des conditions idéales. Ces hormones qui assurent une croissance aussi rapide aux algues, augmentent la division et l'élongation des cellules des plantes, lorsqu'elles sont arrosées en brume, avec l'algue marine en liquide ou en poudre soluble. Les hormones activent la croissance des racines, lorsqu'on inclut des algues en granulé au sol ou lorsqu'on fait tremper les racines dans une solution d'algue marine en poudre soluble ou en liquide.

A l'Institue de Polytechnique de Blacksburg, en Virginie, ils ont fait des expériences sur du gazon en séparant un terrain en plusieurs lopins; ceux arrosés avec des algues avaient entre 67% et 175% plus de racines que les autres. Au printemps, les lopins qui furent traités aux algues à l'automne avaient une pousse supérieure de 38% et possédaient 52% plus de racines.

En Caroline du Sud, l'Université Clemson a fait des tests en trempant des grains de semence dans des algues en poudre soluble ou en liquide; le résultat fut que les grains ont germé plus rapidement, que les semis possédaient plus de racines. Les pousses étaient plus fortes que dans les semis où on n'avait pas fait tremper les grains. Leur taux de survie était également supérieur. Pour la transplantation, on réduit le choc lorsqu'on fait tremper les racines dans une solution d'algues et on active également la croissance des racines. Lorsqu'on arrose avec les algues marines en liquide ou en poudre soluble, on favorise la pousse des tiges et des feuilles qui sont plus résistantes, la floraison rapide. Les fruits sont plus solides et en chair lorsque les fleurs et les bourgeons ont été arrosés en brume.

LES ALGUES MARINES COMME ENGRAIS

Les algues améliorent la fertilité du sol de plusieurs façons. Les éléments nutritifs et les hormones contenus dans les algues sont bénéfiques aux plantes et ce, très rapidement. Elles contiennent du MANNITOL, ingrédient qui permet une meilleure absorption des éléments nutritifs du sol. L'éclosion rapide d'hydrates de carbone qu'elles contiennent, stimule les bactéries bénéfiques du sol qui fixent l'azote et en font bénéficier les racines des plantes.

Tout ceci réduit le besoin d'utiliser des engrais chimiques; si on utilise ceux-ci avec les algues, les résultats sont augmentés. On peut préparer des engrais organiques en mélangeant des algues marines en granulé avec du fumier d'animaux ou de poissons, qui contiennent tous les deux une quantité suffisante de phosphore. Les algues sont d'excellents conditionneurs de sol et peuvent procurer autant d'humus que le fumier. Un spécialiste en culture organique, Monsieur Robert Kourik, propose l'utilisation d'une livre d'algues marines en granulé par 100 pieds carrés de terre ou ¼ de cuillère à table d'algues en liquide concentré par gallon d'eau pour l'arrosage des jardins de légumes. Peu importe quelle forme d'algues vous utilisez, en granulé, en liquide ou en poudre soluble, il ne faut jamais dépasser la dose recommandée, car une quantité excessive pourrait faire cesser le développement des plantes plutôt que de l'accroître.

A Clemson University, des tests faits sur les plants de tomates, haricots et maïs ont démontré que l'arrosage aux algues augmentent la résistance aux insectes, aux maladies et à la sécheresse.

Les algues procurent des légumes bien en chair, qui se conservent mieux que ceux des plants non traités.

 

INSECTICIDES

Plusieurs scientifiques croient que les algues marines ont développé des anti-toxines qui combattent les bactéries et virus dans l'océan. Pour les cultures, ces anti-toxines font cesser le cycle de reproduction de certains insectes et semblent en éloigner d'autres espèces. Les algues réduisent l'apparition de champignons parasites. A l'Université du Maryland, on a constaté une grande réduction des nématodes dans les terres semées de gazon avec algues. Des études faites à l'Université Clemson démontrent une diminution marquée des aphidiens et des coccinelles sur les plantes traitées avec des algues; d'autres tests ont prouvé que les plantes traitées avec des algues résistent bien aux araignées, aux mites et aux scarabées. Les tests à Clemson prouvent que les fruits et légumes ne moisissent pas, par le fait même, ils se conservent plus longtemps.

Ces tests de l'Université Clemson aident à comparer la différence de croissance entre des plants de tomates arrosés avec seulement de l'eau (pots 1,7,8 et 9), ceux arrosés avec des algues en poudre soluble diluée à 1 :100 (pots 2 à 6) et ceux arrosés avec des algues diluées à 1 :50 (pots 10,11,12).

 

UTILISATION DES ALGUES

On peut utiliser les algues marines comme fumier ou supplément ou l'incorporer au compost (sa capacité d'activer les bactéries du sol en fait un excellent activateur de compost). Cependant, la meilleure méthode est l'arrosage.

Pour un début rapide au commencement de la saison, vous pouvez faire tremper les graines pendant 20 minutes, dans une solution d'algues en liquide ou poudre soluble avant de les mettre en terre. Arroser les semis régulièrement avec la solution de trempage, jusqu'à ce que la pousse soit visible. Il faut mélanger les algues en granulé avec le sol dès qu'il est possible de le travailler au printemps, car elles doivent avoir le temps de se décomposer. Pour les vivaces, introduire des algues en granulé dans le contour des plants, au début du dégel.

Arroser une ou deux fois par mois pendant la saison de pousse. Un arrosage à la fin de l'automne procure du phosphore et du zinc aux racines et augmente ainsi la résistance aux dommages du gel, pour le gazon, les légumes et les vivaces. Un arrosage tard dans la saison augmentera la durée de la saison des récoltes.

Il faut conserver les algues au frais, à l'abri du soleil. Elles ne contiennent aucun agent de conservation.